Catégorie : Revue de presse


Pêche au Bar 2020

PÊCHE DE LOISIR EN MER 2020 JO de UE le 30 janvier 2020

PÊCHE DE LOISIR EN MER 2020- Pêche au BAR
Le texte européen est paru au JO de UE le 30 janvier
Une réglementation incohérente
Les plaisanciers du sud injustement pénalisés…
JO Union Européenne du 30 Janvier 2020


★ Règlement (UE) 2020/123 du Conseil du 27 janvier 2020 établissant, pour 2020, les possibilités de pêche pour certains stocks halieutiques et groupes de stocks halieutiques, applicables dans les eaux de l’Union et, pour les navires de pêche de l’Union, dans certaines eaux n’appartenant pas à l’Union  ….


Article 10- Mesures relatives à la pêche du bar européen

Extrait pour la pêche récréative

5. Dans le cadre de la pêche récréative, y compris depuis la côte, dans les divisions CIEM 4b, 4c, 6a et 7a à 7k: Nord du 48ème //
a) du 1er janvier au 29 février et du 1er au 31 décembre 2020, seule la capture de bar européen à la canne ou à la ligne à main suivie d’un relâcher est autorisée. Durant ces périodes, il est interdit de détenir, de transférer, de transborder ou de débarquer du bar européen capturé dans cette zone;
b) du 1er mars au 30 novembre 2020, seuls deux spécimens de bar européen par pêcheur et par jour peuvent être capturés et détenus; la taille minimale de conservation pour le bar européen est 42 cm.
Le point b) du premier alinéa ne s’applique pas aux filets fixes, qui ne peuvent être utilisés pour capturer ou détenir le bar européen pendant la période visée au dit point.
6. Dans le cadre de la pêche récréative dans les divisions CIEM 8a et 8b Sud du 48ème //
un maximum de deux spécimens de bar européen par pêcheur et par jour peuvent être capturés et détenus. La taille minimale de conservation pour le bar européen est 42 cm. Le présent paragraphe ne s’applique pas aux filets fixes, qui ne peuvent être utilisés pour capturer ou détenir le bar européen.
 

L’UNAN nous informe

Des infos non définitives nous parlent d’une diminution des prises de Bar dans notre zone,voici la position de l’UNAN France

Position de l’UNAN pour le Bar en 2020

 

ACTUALITÉS

Pêche au bar en 2020 : incompréhension de l’UNAN

Dans l’attente du texte officiel et des mesures pouvant être prises par les états membres, l’UNAN s’interroge sur les mesures rapportées à la suite de la proposition de réglement du Conseil de la Commission européenne, établissant, pour 2020, les possibilités de pêche pour certains stocks halieutiques.

L’UNAN ne peut que se réjouir du quota de 2 bars par jour au nord du 48e parallèle, les pêcheurs plaisanciers de cette zone ont, en effet, beaucoup donné ces dernières années pour la préservation de la ressource.

La suppression de la limite du 48e parallèle nord, si chère à certaines associations, semble être un prétexte pour diminuer les quotas au sud de cette limite.

Pour le reste, que d’incohérences :

  • au sud pourquoi des restrictions pour les pêcheurs de loisir et rien pour les professionnels ?
  • pourquoi des tailles minimales différentes entre ces deux catégories ?
  • pourquoi pas de respect du repos biologique et d’interdiction de pêche sur les frayères ?

L’UNAN milite depuis plus de 20 ans pour la préservation de la ressource :

  • respect du repos biologique (pas de bar sur les étals en janvier, février, mars) ;
  • taille minimum pour tous (42 cm préconisé par les scientifiques) ;
  • quotas équitables suivant les données scientifiques. 

L’UNAN continuera à recommander à ses adhérents le respect du repos biologique.

L’absence de mesures de protection de la ressource pour la pêche professionnelle laisse supposer un bon état du stock au sud du 48e parallèle et la réduction de 3 (en 2019) à 2 bars en 2020 par jour et par pêcheur est incompréhensible et inacceptable.

Si les règles sont quasiment identiques pour les pêcheurs de loisir entre le nord et le sud du 48e parallèle, elles doivent l’être également pour les professionnels.  

A  juste titre, les pêcheurs de loisir ne comprendront pas d’être sanctionnés injustement !

 

 

Les voeux du président

Saint Armel, le 15 janvier 2020
Chers adhérents, chers amis,
En ce début d’année, je souhaite vous présenter, en mon nom et en celui du conseil d’administration, nos meilleurs vœux de bonheur, de santé et d’accomplissement pour vous et vos proches. Plus spécifiquement, nous vous souhaitons une bonne saison de navigation, de pêche, de matelotage ou de toute autre activité parmi celles, de plus en plus nombreuses, qui nous réunissent au sein de l’Arméloise.
Depuis fin 2019, en effet, ont démarré les « Mercredi de l’Arméloise » autour des thèmes du matelotage et de la pêche, qui rencontrent un grand succès. Ces séances seront prolongées en 2020, jusqu’à la fin du mois de mai.
En réunion du 10 janvier dernier, le CA a donc décidé d’encourager toutes les initiatives venant de nos adhérents concernant des activités susceptibles de nous rassembler, pourvu qu’elles touchent au domaine de la mer et du Golfe. Ceci répond, nous semble-t-il, aux souhaits exprimés depuis deux ans par vous, d’utiliser l’Arméloise comme une structure facilitant les rencontres et permettant de partager des activités, en toute saison.
Point important : ceci concerne aussi bien les résidents à l’année que ceux qui viennent aux beaux jours, ceux qui ont des voiliers, ceux qui ont des bateaux à moteur ou ceux qui n’en ont pas.
N’hésitez donc pas à exprimer vos propositions d’activités, auprès de moi ou de Patrice, ou encore en envoyant un mail à contact@armeloise.fr.
Au plaisir de se revoir,
Didier Joly
Président

Pêche au bar

Les orientations pour 2020.

N’étant pas encore publié au journal Officiel cela peut encore changer.

  • NORD: Limite de 2 bars/jour/pêcheur sur 9 mois (année précédente : 1 bar/jour/pêcheur sur 7 mois)
  • SUD: Limite de 2 bars/jour/pêcheur sur 12 mois (année précédente : 3 bars/jour/pêcheur sur 12 mois)
  • Taille minimum : 42 cm (inchangé)

Soirées Pêche

Eric l’animateur de ces soirées nous informe :


Éric nous signale que pour la thématique sur la pêche le nombre de personnes maximum est atteint. Le groupe va évoluer jusqu’au mois de mai en alternance avec le matelotage un mercredi sur deux.

Reprise le mercredi 15 Janvier 2020 pour les personnes concernées.

Éric .


 

Don à la SNSM

Ce 30 Novembre 2019 les membres du Bureau de l’Arméloise ont remis à la SNSM du Golfe à Baden un chèque de 427€ ,somme offerte par les adhérents avec leurs cotisations 2019 ou à l’occasion d’animations. Le président de la SNSM du Golfe ,Pierre Johanel remercie tous les donateurs pour leur soutien.

déconstruction des bateaux

Un site pour se renseigner :

Le Mot du Président

Après 4 mois d’exercice, Didier Joly président de l’Arméloise s’exprime :

 

Chers Amis,

Quelques semaines après avoir succédé à Patrice Millot, j’ai souhaité vous dire quelques mots sur l’association.

La première chose est que nous avons dépassé les 80 adhérents, soit une augmentation supérieure à 40% par rapport aux années précédentes. 

Pourquoi donc une telle accélération cette année? Je vois plusieurs raisons à cela: la première est l’arrivée de nouvelles activités comme la sortie dite « raz-cailloux », et les « ateliers du mercredi » animés, pour les premiers, par Serge et Charline Collet et par Éric Thomas – merci à eux! 

La seconde raison est la dégradation de l’état des mouillages, qui inquiètent de nombreux plaisanciers. Au moins 4 bateaux sont allés à la côte ces derniers mois sur les mouillages de Lasné, et ça aurait pu être pire sans la vigilance de quelques-uns.

Une autre bonne raison est le dynamisme et la bonne ambiance caractéristiques de notre association: je tiens à remercier Patrice et le conseil d’administration pour avoir su insuffler et maintenir cet état d’esprit remarquable.

 

En ce qui concerne l’état des mouillages, et plus généralement les sujets qui impliquent la mairie, j’ai rencontré début octobre le maire de St Armel et son adjoint aux finances. Sur la gestion des mouillages, Mr Dominique Plat m’a annoncé le départ de Mme Betton à fin octobre, et l’évolution à venir de la façon de gérer les mouillages: la mairie assurera en direct la gestion administrative des mouillages, mais en sous-traitera la vérification et l’entretien. Il m’a été indiqué que les mouillages auront été inspectés et remis en état pour le début de la prochaine saison.

D’autres sujets ont été abordés, dont la suite du groupe de travail sur les annexes et la préparation de l’AOT 2021. J’ai proposé à la mairie de nous associer aux réflexions et d’utiliser l’association pour tester des idées ou solutions nouvelles, proposition accueillie favorablement a priori. D’autres réunions devraient avoir lieu, dont je vous rendrai compte à la suite.

 

Concernant l’Arméloise, nous avons tenu fin octobre un conseil d’administration, au cours duquel plusieurs points ont été abordés et/ou validés:

– la remise d’un chèque de 427 € à la SNSM (prévue le 30/11 à Port Blanc)

– le bilan du forum des associations de Saint-Armel

– le projet des « ateliers du mercredi », évoqué ci-dessus

– la réunion avec la mairie, également évoquée ci-dessus

– le retour du conseil d’administration de l’UNAN 56

– et différents points de calendrier, dont le marché de Noël de Saint-Armel du 13/12 auquel participera l’Arméloise.

 

Le prochain CA aura lieu début janvier, et traitera en particulier du calendrier des animations 2020.

 

Bien à vous,

 

Didier Joly

 

PS: le comité des associations de Saint-Armel cherche des volontaires pour participer au bureau, et aussi des bénévoles pour aider à la préparation des manifestations 2020, dont la fête des deux cales. Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à contacter Patrice Millot ou moi-même

Soirée de rattrapage le 27 Novembre,voir « matelotage »

Next page →